Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : SOLIDAIRES-Ariège 21 rue des Chapeliers FOIX 09000
  • SOLIDAIRES-Ariège 21 rue des Chapeliers FOIX 09000
  • : Blog d'informations de l'Union Syndicale Solidaires09
  • Contact

   CONTRE-REFORME

     du FERROVIAIRE

   DECRET SOCLE - CCN

REVENDICATIONS SUD-Rail

 

 

LEUR FAIRE ¨PEUR"

Même pas HONTE !!!

PETITION

Blog d'informations

pour les Cheminots 

 

INTERNATIONAL SUD-Rail

Liste D'articles

  • Manifestation 15 septembre 2016
  • Le 15 septembre... on redémarre
    L’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, Fidl, Unef, UNL s’est quittée en juillet sur la décision d’appeler à une nouvelle journée le 15 septembre. Des actions ont eu lieu dans plusieurs villes pendant l’été. Pour Solidaires le 15 doit donner, dans...
  • Communiqué attentat Nice
  • COMMUNIQUE 11/07/2016
    Communiqué Foix, le 11 juillet 2016 Encore une fois le passage en force en utilisant le 49,3. Encore une fois les députés échouent à déposer une motion de censure. Encore une fois nous laissons diriger nos vies par une minorité au pouvoir. Encore une...

31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 19:38

À travers le projet de loi travail, projet de loi El Khomri, le gouvernement vient de déclencher une offensive sans précédent contre l'ensemble des travailleur-es , des chômeurs et précaires mais aussi contre l’avenir des jeunes et contre les femmes .

Inspirée directement des revendications des patrons, cette loi représente un véritable retour au siècle dernier voire au moyen âge avec des travailleurs taillables et corvéables à merci .

Tout d'abord les jeunes qui sont directement visés :

Lycéens et lycéennes, étudiant-es , vous avez bien compris que vous êtes toutes et tous concerné-e-s car c'est vous qui travaillerez demain ! Déjà certain-e-s d’entre vous travaillent (1 sur 10) et beaucoup devront le faire pour financer leurs études après le BAC (1 étudiant-e-s sur 2 en moyenne).

Travailler plus pour gagner moins ! Se faire virer plus facilement ! Détruire le temps de travail au détriment du temps de repos et de loisir ! Voilà l'avenir qu'ils vous promettent !

Depuis le 09 mars des dizaines de milliers de lycéen-ne-s , étudiant-e-s, ont manifesté-e-s partout en France et particulièrement ici en Ariège à Pamiers , à Foix, à Lavelanet, à Mirepoix , à St Girons : Gabriel Fauré, Jean Durroux, Castella, Lycée Agricole, Irénée Cros, Mirepoix, Couserans, Joseph Marie Jacquard, Aristide Bergès, François Camel, Philippe Tissié … des noms qui donnent des sueurs froides à l'inspection académique !!

Le gouvernement appeuré ne sait répondre à vos inquiétudes légitimes et à vos revendications qu’en envoyant ses flics réprimer votre lutteDe nombreux cas de violences policières ont ainsi été constatées et filmées. Dans un registre moins brutal, ici en Ariège les directions des lycées se rendent complices de cette répression en fermant les établissement ou en menaçant de sanctions les lycéens en lutte.

C'est une honte pour un Président qui disait vouloir « faire de la jeunesse sa priorité » , mais il avait sans doute oublier de préciser : « priorité à droite » !

Cela prouve sans aucun doute qu’ils ont peur de la force que vous représentez ! Et qu'il vous faut donc encore plus vous mobiliser pour le retrait de ce projet de loi

Autres victimes indirectes de ce projet de LOI anti travail , : les chômeurs et précaires

Avec plus de temps de travail pour celles et ceux qui ont un emploi, et donc toujours moins pour les autres, le chômage ne pourra qu'augmenter . Mais il faut aussi savoir qu'en ce moment se négocie une profonde remise en cause des montants et des durées d'allocations chômage dans le cadre des négociations d'assurance chômage, A la manœuvre encore, MEDEF et syndicat complices s’entendent pour concocter des mesures régressives qui vont toucher de plein fouet les chômeurs,les intermittents et les précaires avec pour corollaire une augmentation des allocataires du RSA.

Loi Travail, Convention Assurance Chômage : Les patron-ne-s font le casse du siècle

Enfin dernières victimes de cette Loi El Khomry : les femmes !

On sait que les femmes continuent de gagner en moyenne un quart de moins que leurs homologues masculins et que la France se classe 132e en matière d’égalité salariale sur 134 pays.

L’inversion de la hiérarchie des normes qui veut faire primer les accords d’entreprise sur les accords de branche ou la loi, est fondamentalement nuisible à la lutte pour l’égalité professionnellequi n’a avancé qu’imposée par la loi, sous la pression des luttes féministes.

Dans la (longue) série de régressions prévues dans le projet El Khmory pour l’ensemble des salarié-e-s, certaines autres seront particulièrement discriminantes pour les femmes.

Ainsi tous les projets de remise en cause du temps de travail , des temps de repos , est un premier facteur discriminant pour les femmes, qui effectuent toujours 80% des tâches ménagères.

Au lieu de réduire la durée légale du travail pour faire converger le temps de travail des hommes et des femmes, et permettre à toutes et tous d’exercer leurs responsabilités familiales, le projet de loi renforce considérablement la flexibilité , subie en 1er lieu par les femmes.

Pour celles qui ne pourront pas s’adapter : retour à la maison !

Pire encore , les modalités de licenciement facilitées. Aujourd’hui déjà, la moitié des femmes qui arrête de travailler à la naissance d’un enfant connaissait auparavant des horaires atypiques (de nuit, le week-end ou le soir). Demain, ce projet de loi facilitera les licenciements de celles et ceux qui ne pourront pas s’adapter à la flexibilité imposée.

Enfin, le projet de loi réforme en profondeur la médecine du travail. Il supprime la visite d’aptitude obligatoire et centre le suivi médical sur les salarié-es dits à risques. Sauf que les risques et la pénibilité des métiers à prédominance féminine sont justement sous évalués. Une caissière de supermarché, qui porte chaque jour 15 tonnes, sera-t-elle considérée comme exerçant un métier à risque ?

Pour toutes ces raisons, les féministes, demandent aussi le retrait de ce projet de loi travail.

Le projet de loi El Khomri est ainsi une insulte au monde du travail, aux chômeurs, aux précaires, aux jeunes, aux femmes . Rarement l’attaque aura été aussi grave.

Tout ce que mérite un tel projet c’est une riposte déterminée et massive des travailleuses, des travailleurs et de la jeunesse. Et pour cela, c’est le blocage de l’économie qui est à l’ordre du jour.

Et pour bloquer l’économie, ce qu’il faut c’est préparer la généralisation et la reconduction partout où c’est possible. Et ce dès les prochains rendez vous de mobilisation qui sont annoncés pour le mardi 5 avril et le samedi 9 avril aux quels notre union syndicale Solidaire appelle ici en Ariège avec l'intersyndicale !

Alors, OUI, nous obtiendrons le retrait du projet de loi El Khomri. Alors, OUI, nous pourrons préparer la contre-offensive, NOTRE contre-offensive en popularisant des revendications qui permettent de rassembler, de reconquérir des droits et d'en gagner de nouveaux . La réduction du temps de travail à 32 heures par semaine, sans réduction de salaires, ni flexibilité voilà par exemple ce qu’il est urgent de mettre en avant pour contrer les dégradations des conditions de travail et imposer des créations d’emploisDes emploi socialement et écologiquement utiles et un nouveau statut « salarié-e » qui garantit des droits nouveaux entre deux emplois.

Tout cela, nous nous engageons à le mettre en débat notamment dès aujourd'hui dans l’occupation militante et festive du centre ville de foix après la manif ou dans le débat qui suivra la projection du film « Merci patron » ce soir à 20h au Rex de Foix ou demain soir au Max Linder à St Girons

 

C’est toutes et tous ensemble qu’on va lutter,

C’est toutes et tous ensemble qu’on va gagner !

Partager cet article

Publié par Solidaires09 - dans LOI TRAVAIL
commenter cet article

commentaires