Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : SOLIDAIRES-Ariège 21 rue des Chapeliers FOIX 09000
  • SOLIDAIRES-Ariège 21 rue des Chapeliers FOIX 09000
  • : Blog d'informations de l'Union Syndicale Solidaires09
  • Contact

   CONTRE-REFORME

     du FERROVIAIRE

   DECRET SOCLE - CCN

REVENDICATIONS SUD-Rail

 

 

LEUR FAIRE ¨PEUR"

Même pas HONTE !!!

PETITION

Blog d'informations

pour les Cheminots 

 

INTERNATIONAL SUD-Rail

Liste D'articles

  • Manifestation 15 septembre 2016
  • Le 15 septembre... on redémarre
    L’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, Fidl, Unef, UNL s’est quittée en juillet sur la décision d’appeler à une nouvelle journée le 15 septembre. Des actions ont eu lieu dans plusieurs villes pendant l’été. Pour Solidaires le 15 doit donner, dans...
  • Communiqué attentat Nice
  • COMMUNIQUE 11/07/2016
    Communiqué Foix, le 11 juillet 2016 Encore une fois le passage en force en utilisant le 49,3. Encore une fois les députés échouent à déposer une motion de censure. Encore une fois nous laissons diriger nos vies par une minorité au pouvoir. Encore une...

17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 19:02

Traité transatlantique de libre échange ou TAFTA est un projet d'accord commercial entre l'Union européenne et les États-Unis.

Une négociation est en cours entre l’Europe et les USA pour instaurer une zone de libre échange, négociations menées, en toute discrétion, par un petit groupe de fonctionnaires non élus, elles sont censées durer au moins jusqu'à fin 2014.

Ce projet serait une catastrophe sur les plans écologique, social, culturel, sanitaire, géopolitique et démocratique. 

Le pouvoir des multinationales s’imposerait à tous les échelons, européen, national, local.

Le but de ce projet serait de supprimer :

  • Ce qui pour elles représente des contraintes et des limites aux échanges commerciaux
  • Ce qui pour nous constitue des protections pour notre santé, notre alimentation, notre environnement, notre travail.

Donc par exemple,

  • l’arrivée du boeuf aux hormones, des volailles nettoyées aux hormones, des OGM,
  • plus aucune protection douanière pour les petits paysans,
  • la fin de l’interdiction de l’exploitation du gaz de schiste et du principe de précaution,
  • le droit du travail, les salaires, l’emploi tirés vers le bas,
  • les différends entre investisseurs et Etats réglés en privé, entre avocats.

Ce grand marché transatlantique, c’est la fin des idées de solidarité

et des protections, c’est la mainmise des multinationales sur nos vies.

 

En Europe, des siècles de lutte avaient permis des conquêtes de droits démocratiques et sociaux, avec des différences et des limites selon les pays ; des idées de solidarité, avaient permis des avancées en matière d’accès pour tous à la santé, l’éducation, le logement, l’eau, l’énergie, les transports, la culture,…

Depuis une trentaine d’années, des accords, négociés par les gouvernements successifs, tant au niveau européen qu’au niveau mondial, ont entrepris de remettre en cause ces avancées. Les traités européens, les accords de l’OMC, les choix du FMI ont tous eu pour finalité de subordonner les droits fondamentaux des peuples au commerce, à l’économie et à la finance. La concurrence de tous contre tous, érigée en norme de vie en commun, est l’oeuvre de tous les décideurs politiques au pouvoir depuis plus de trente ans.

Une ultime étape dans la destruction finale de ce modèle de société est sur le point d’être franchie. Avec le soutien de tous les gouvernements de l’Union européenne, une grande négociation est menée depuis le 8 juillet par la Commission européenne avec les USA. Le mandat de négociation, soutenu par le gouvernement, est clair : il s’agit de confier la définition des règles au secteur privé en lui donnant la capacité de remettre en cause nos législations et réglementations dans tous les domaines où les firmes privées considéreront que ces normes constituent une entrave à leurs profits : normes salariales, sociales, sanitaires, alimentaires, environnementales, … Une zone de libre-échange similaire mise en oeuvre entre USA-Mexique-Canada a eu ces effets là, notamment la baisse de l’emploi.

Il faut réagir rapidement. Hollande a déclaré à propos de cette négociation : « Aller vite n'est pas un problème, c'est une solution. Nous avons tout à gagner à aller vite. Sinon, nous savons bien qu'il y aura une accumulation de peurs, de menaces, de crispations. »

Il voudrait nous mettre devant le fait accompli, nous empêcher de nous en mêler : nous avons raison d’être inquiets !

Comme on l’a fait avec le traité constitutionnel européen, chacun doit s’emparer du texte du mandat de négociation et se mobiliser pour exiger le retrait de la France d’un tel projet.

N'attendons pas et mobilisons nous pour éviter que ce nouvel accord commercial puisse porter atteinte à nos libertés fondamentales.

 

Affichons notre désaccord contre ce projet, diffusez l'information autour de vous !!!

Partager cet article

Publié par solidaires09 - dans SOLIDAIRES
commenter cet article

commentaires